Avant d’ouvrir une entreprise, plusieurs questions se posent. Dans cet article, nous allons nous intéresser aux SARL. Combien coûte la création de ce type de société ? Les réponses sont ci-dessous.

SARL : c’est quoi exactement ?

SARL ou Société à Responsabilité Limitée, est une forme juridique de société. C’est la forme de société la plus convoitée en ce moment. Le principe est annoncé dans l’appellation, les responsabilités envers la société sont limitées. C’est-à-dire que c’est toujours par rapport à votre apport que vous allez supporter les conséquences des exercices. Par exemple : vous percevez les bénéfices correspondant au capital que vous avez investi.

Le nombre d’associés ne peut en aucun cas dépasser 100 et au minimum il devrait être 2. Il est quand même possible d’ouvrir une SARL, mais avec un seul associé. Dans ce dernier cas, la dénomination change : EURL (Entreprise Unipersonnel à Responsabilité Limitée).

Pour constituer une SARL, il faudrait respecter certaines conditions. Ce qui nous conduit au second point de cet article.

Les démarches à suivre pour l’ouverture d’une SARL

La création d’une SARL ou la constitution d’une SARL doit suivre les démarches ci-dessous.

Premièrement, la société a besoin d’associé. Que ce soit un ou plusieurs associés. Tout le monde peut être associé dans une SARL, même les mineurs non émancipés. L’important c’est que la responsabilité de chacun se limite aux montants des apports.

Ensuite, on a besoin de capital. Le capital se forme par les apports de chacun. Ces apports seront départagés en parts sociales. Ces derniers formeront ce qu’on appelle Capitaux Propres.

Il existe deux formes d’apports : les apports en numéraire (argent) et les apports en nature (offre d’immeuble). a

Puis, arrive le moment de rédiger les statuts qui seront ensuite signés par les associés. Normalement, le gérant doit être mentionné dans ces statuts.

Vient ensuite le moment de publier ces statuts dans un journal officiel ou un journal qui a une habilité à publier des annonces légales. La publication doit se faire dans la zone géographique du siège social de la société.

Vous pouvez maintenant remplir un formulaire appelé M0 SARL si c’est une société commerciale. En outre, si la gérance majoritaire est à constater, vous devez compléter le volet social TNS.

Enfin, la dernière chose à faire c’est de transmettre votre dossier au Centre de Formalité des Entreprises.

Conseil : Pour être certain que toutes les étapes pour créer une SARL sont respectées, consultez les spécialistes du CFE.

Les prix à payer pour la constitution

Vous vous êtes demandé, mais n’y a-t-il pas des frais à payer ? Car ce n’est pas mentionné ci-dessus. Les voici sans plus attendre :

Les coûts varient en fonction des activités de l’entreprise. Pour une société commerciale par exemple le prix en moyenne est de 267,43 euros tandis que pour une société artisanale les frais pourraient atteindre jusqu’à 757,43 euros.

Ce ne sont que des coûts dans sa globalité. À chaque étape, il y aura toujours des frais à payer. Pour la rédaction des statuts, vous devez payer les honoraires du juriste. Les voici en détail :

– Pour la publication dans les journaux d’annonces légales, vous allez débourser 200 euros en moyenne.

– Le dépôt au RCS vous coûtera 41,50 euros en moyenne.

– 25,93 euros en moyenne seront utiles pour l’inscription au RBE.

– Concernant l’immatriculation eu répertoire des métiers, une somme de 230 euros en moyenne est nécessaire.

– Le déploiement des formations par les CMA (si vous faites de l’artisanat) coûte environ 260 euros en moyenne.

Il faut noter que ces prix pour constituer une SARL varient de département en département. L’idéale c’est toujours de faire appel aux spécialistes si vous en avez la doute.