Comment dénicher le manuscrit de votre écrivain préféré ?

manuscrit

Publié le : 22 juin 20217 mins de lecture

Pour les amateurs de la littérature, il existe un meilleur moyen et une solution plus simple de compléter leur collection d’ouvrages. L’idée consiste entre autres à se procurer des copies de manuscrits des écrivains célèbres tels que Victor Hugo, Zola, Proust et bien d’autres. Pour information, les manuscrits et fac-similés sont en quelque sorte des brouillons à travers lesquels on peut ressentir les sentiments de l’auteur.

Faire l’acquisition des copies de manuscrits des écrivains, quelles sont les possibilités ? 

Avant tout, le manuscrit possède une valeur unique dans la mesure où il conserve les premières pensées des auteurs en réalisant leurs œuvres. C’est la raison pour laquelle il devient une œuvre incontournable pour la collection de tous les adeptes de la littérature. En général, ces brouillons sont aperçus dans plusieurs bibliothèques bien que les ventes aux enchères et les expositions des collectionneurs soient les moyens les plus sûrs de les trouver. Il existe également des sites spécialisés à l’exemple de www.lessaintsperes.fr qui en proposent parmi leur collection de livres, d’anciens écrits des objets d’arts d’antan. Les lecteurs qui ont la chance d’obtenir des manuscrits peuvent découvrir les pensées les plus profondes de l’écrivain. Par la même occasion, ils peuvent également profiter d’une grande variété de narrations alternatives très intéressantes. À part cela, il est également possible de découvrir des personnages dans les coulisses que les éditeurs ont retirées avant de publier le livre. Certes, il s’agit sans doute du meilleur moyen d’être plus proche de l’auteur. Les premières ébauches des romans et des poèmes sont trouvées dans ces œuvres écrites avec des ratures et des hésitations. Des petits dessins griffonnés, des écritures typiques de l’auteur, des petites notes sur les marges, etc. En bref, tout ce qui pourrait susciter votre intérêt en lisant la version ultime du livre. Par conséquent, on peut y découvrir des contenus qui ne sont pas affichés dans les livres édités. Plusieurs prestataires proposent aujourd’hui ce type d’ouvrages, reste à piocher les meilleurs auprès d’une plateforme de vente spécialisée en ligne.

Les manuscrits de fac-similé font l’unanimité

Parmi les formes de manuscrit que l’on peut trouver auprès des collectionneurs, le fac-similé connaît un regain de confiance particulier auprès des fans et grands passionnés de la littérature. Il s’agit en effet d’une œuvre qui permet de plonger totalement dans les ébauches de romans écrits par les auteurs célèbres. La différence avec les autres formes d’œuvres écrites réside sur le fait que les fac-similés sont produits d’après une source la plus fidèle possible. Avant de les recopier, les éditeurs s’assurent que l’échelle d’origine est respectée et que les couleurs utilisées ressemblent exactement à la source originale. D’une manière plus générale, ce sont les étudiants qui ont besoin de ces œuvres dans le cadre de leur investigation. Mais en même temps, tout le monde peut s’en procurer. Quant aux musées et services d’archives divers, ils y font aussi recours dans le but de conserver le média. Selon vos envies et vos besoins, vous pourrez alors acquérir des fac-similés complets ou partiels. Pour ce faire, il vous importe simplement de consulter les catalogues des éditeurs mis à votre disposition afin que vous obteniez la copie intégrale du manuscrit d’un ouvrage ou juste quelques pages. Il vous appartient certes de voir à quel point vous souhaiterez connaître l’intimité de l’auteur pour faire le bon choix.

À quoi servent les fac-similés ?

La première raison qui pousse les fans à se procurer des brouillons de leurs écrivains favoris est leur volonté et leur envie d’être plus proche de ces derniers. Un moyen de leur accompagner tout au long de la création de l’ouvrage. D’ailleurs, ce sentiment vaut de l’or pour les vrais fans. Ensuite, ces œuvres permettent surtout d’obtenir des mines d’informations sur leur auteur. Dans ce sens, ils peuvent grandement servir à ceux qui envisagent de créer une biographie sur leur auteur préféré. Les informations que l’on peut recueillir à travers ces ouvrages sont insoupçonnables. Par exemple, un étudiant a découvert que Marcel Proust avait hésité entre une biscotte, un pain grillé ou une tartine avant de choisir finalement une madeleine dans son célèbre roman. Aussi, les critiques génétiques d’un fan ont permis de découvrir que Boris Vian avait décidé de se mettre dans l’écriture pour s’échapper à son ancien travail Afnor qui l’ennuyait à mourir. En somme, les informations dans ces manuscrits valent de l’or à tel point qu’elles donnent une nouvelle vie à la littérature classique. Quant au fait que l’écrivain l’avait écrit à la main, il s’agit sans doute d’une orthographe en bonne et due forme.

Quel type de manuscrits choisir ?

Le choix de votre fac-similé dépend dans la majeure partie des cas de votre goût en matière de littérature. Dans cette optique, si vous souhaitez composer votre propre collection, vous pouvez vous appuyer sur tous les œuvres disponibles pour augmenter vos sélections. Quoi qu’il en soit, la plupart des ouvrages célèbres des écrivains existent sous forme de manuscrits et fac-similés. Pour vous en procurer, vous n’avez qu’à vous rendre auprès des éditeurs connus. Parmi les anciens ouvrages que vous trouverez certainement des copies se trouvent par exemple Peter Pan de James Matthew, Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll, Madame Bovary de Gustave Flaubert ou encore la belle et la bête de Jean Cocteau et l’Écume des jours de Boris Vian. En bref, la plupart des contes de fées célèbres existent en version manuscrite, c’est-à-dire les brouillons de l’auteur.

L’éthique, la technologie et l’avenir de l’humanité
Où acheter un tableau en ligne ?

Plan du site