Comment devenir artiste de jeu ?

Qu’il s’agisse d’un ordinateur, d’une Playstation, d’une Xbox ou d’un Smartphone : les graphismes des jeux sont de plus en plus impressionnants. Année après année, les fabricants de jeux se surpassent grâce aux technologies les plus modernes et à des graphismes impressionnants. Des paysages à couper le souffle, des bâtiments au design sophistiqué et des personnages au grand souci du détail créent une ambiance de jeu exceptionnelle dans laquelle vous aimerez vous immerger. L’artiste du jeu joue un rôle important dans ce domaine, car il s’occupe de la conception visuelle des jeux. En tant qu’artiste, il conçoit les personnages et crée des mondes virtuels, qui sont ensuite animés en coopération avec des programmeurs de jeux et des producteurs de jeux.

A. En quoi consiste un artiste de jeu ?

1. Que fait un artiste du jeu ?

L’artiste du jeu s’occupe de la conception visuelle complète d’un jeu. En commençant par les personnages du jeu et leurs animations, jusqu’aux paysages et aux bâtiments, en passant par les effets spéciaux. Dans ses différentes tâches, il est engagé dans le design graphique, le design web, l’art conceptuel et le design de personnage. L’artiste du jeu prend soin de l’apparence du jeu.

2. Création de mondes virtuels 

L’artiste du jeu crée des mondes virtuels à l’aide de dessins conceptuels et de story-boards.

3. Création d’humeurs 

Avec les Moods : images d’ambiance, l’artiste du jeu donne au jeu une atmosphère appropriée. Par exemple, à travers certains styles de personnages et leur environnement. Développer les personnages du jeu, en commençant par le physique, les vêtements, les gestes et les expressions du visage. Le développement des personnages de jeu est l’une des tâches les plus exigeantes de l’artiste du jeu. Afin de dépeindre les personnages et leurs mouvements de la manière la plus réaliste possible, on a parfois recours à la motion capture. Ici, les séquences de mouvements de personnes réelles sont capturées et transférées dans un modèle 3D.

4. Conception des actifs 

Les bâtiments et les accessoires, appelés actifs dans le jargon technique, sont également conçus et créés par l’artiste du jeu.

5. Concept Art 

Les dessins conceptuels font également partie des tâches d’un artiste du jeu. Ce faisant, il réfléchit à ce à quoi doit ressembler un personnage de jeu et fait un dessin détaillé.

B. Quelles sont les différences entre les différentes professions du jeu ?

Artiste de jeu, concepteur de jeu, programmeur de jeu ou producteur de jeu : de nombreuses professions différentes sont impliquées dans la production de jeux. Cela peut entraîner une certaine confusion. Voici donc les différences en bref.

1. Artiste de jeu

L’artiste de jeu s’occupe de la conception des personnages, des bâtiments et des paysages. Il est donc responsable de la façon dont le monde du jeu virtuel se présente.

2. Concepteur de jeux 

Le concepteur de jeux est également impliqué dans la conception du monde des jeux. Mais ses tâches comprennent également le développement de jeux. Par exemple, il examine la manière dont le jeu doit être structuré et ce qu’il faut y faire.

3. Programmeur de jeu 

Comme son nom l’indique, le programmeur de jeu est responsable de la programmation du jeu. Il reçoit des instructions claires de ses collègues sur la façon dont le jeu doit se présenter, puis il passe à la programmation.

4. Producteur de jeux 

Lors du développement d’un nouveau jeu, le producteur de jeux est le patron, pour ainsi dire. Il coordonne le projet depuis la première ébauche jusqu’au jeu fini. Pour ce faire, il a besoin non seulement d’un savoir-faire dans tous les domaines du développement de jeux, mais aussi d’une expertise en gestion d’entreprise.

C. Pourquoi devriez-vous devenir un artiste de jeu ?

La formation pour devenir un artiste de jeu offre une excellente entrée dans l’industrie du jeu. Outre des tâches extrêmement créatives et variées, ce poste offre des possibilités de développement passionnantes. Par exemple, vous pouvez vous spécialiser dans un certain domaine comme l’art conceptuel, les effets spéciaux ou la conception de personnages et devenir un véritable artiste de premier plan dans ce domaine, mais vous pouvez aussi évoluer dans une autre direction par la suite et assumer de nouvelles tâches.

Le savoir-faire et l’expertise en matière de graphisme et de développement que possède un artiste de jeux vidéo sont également demandés dans d’autres professions. Les artistes de jeu ont de bonnes perspectives d’avenir.

D. Comment se déroule la formation de l’artiste de jeu ?

Selon l’école où vous suivez la formation, il peut y avoir des différences dans le contenu et la structure de la formation. Vous pouvez suivre la formation de l’artiste de jeu à temps plein : deux ans ou à temps partiel : trois ans. 

Comme un cours d’étude, la formation est divisée en semestres au cours desquels différents modules doivent être suivis. Au cours de ces modules, vous aurez un aperçu très pratique du travail d’un artiste du jeu. La pertinence pratique est renforcée par des stages ou des semaines de projet de plusieurs semaines, entre autres. 

Ces écoles offrent également la possibilité de se spécialiser dans un certain domaine à la fin de la formation. Cela se reflète alors également dans le diplôme. Par exemple, à la fin de la formation, vous serez un artiste de jeux vidéo agréé par l’État, avec une spécialisation en : 3D Game Art ou en Concept Art. 

Qu’apprend un artiste de jeux vidéo pendant la formation ? 

Au début des études, les bases sont définies. Par exemple, les bases de la conception et de la production de jeux ainsi que les arts numériques et l’art des jeux en 3D sont au programme. Vous apprendrez à travailler avec des logiciels spéciaux et développerez vos compétences spécifiques dans les domaines de la conception graphique, du design de personnages, de la modélisation 3D ou de l’art conceptuel. 

En outre, vous travaillerez bien sûr constamment à l’approfondissement de vos compétences en programmation et vous vous occuperez entre autres de la programmation de jeux ainsi que du HTML et du CSS. 

Les compétences non-techniques ne sont pas non plus négligées : outre l’anglais des affaires, les compétences médiatiques ou les mathématiques pour les jeux, la formation à la communication, la gestion des conflits ou les compétences méthodologiques sont également au programme.

Formation de spécialiste de l’assistance infirmière
Comment trouver une formation de mécanicien de production ?