Les 4 industries qui utilisent le plus de produits thermoformés

produits thermoformés

Dans le secteur industriel, les plastiques ne sont pas seulement des produits de commercialisation, mais aussi des moyens de production. Pour cause, certaines techniques de fabrication les rendent adéquats pour répondre aux besoins des grosses usines. Voici quatre industries qui utilisent énormément les matières souples thermoformées.

Tout d’abord, qu’est-ce que le thermoformage ?

Le thermoformage est une technique de fabrication d’objets souples à partir de matières, qui se présentent au départ sous forme de bobine ou de plaque. Le processus d’obtention des pièces en plastique thermoformées est assez simple. Les plaques ou les bobines flexibles sont soumises à une forte température. Elles se ramollissent, puis sont déformées pour donner naissance à un nouvel objet à travers un moule. Une fois refroidie, la matière durcit, et le nouveau matériau prend forme. L’un des principaux atouts de cette technique reste son faible coût en matière d’outillage. Comparé à d’autres techniques de fabrication, l’investissement nécessaire pour obtenir des objets de qualité est minime. De plus, les objets déjà détériorés peuvent être broyés et réutilisés pour de nouvelles productions. Aujourd’hui, l’ensemble du processus de conception est assuré par des machines. Les objets sont alors créés sans aucune limite de forme et avec une grande minutie. Ces objets ont pu trouver leur place dans presque tous les secteurs industriels.

L’industrie agro-alimentaire

L’industrie agro-alimentaire est le secteur qui compte le plus de matières thermoformées. Les emballages souples permettent, par exemple, de conserver les aliments sur une longue période. D’autant plus que les aliments sont des denrées assez sensibles, il convient de les mettre dans des emballages résistants, performants et surtout adaptés. Si le secteur agro-alimentaire opte beaucoup pour ce type de matières, c’est aussi parce qu’ils augmentent la durabilité des produits. En effet, l’on retrouve dans les magasins agro-alimentaires, différents produits emballés dans des contenants biodégradables et recyclables. Les produits thermoformés présentent ainsi un aspect écologique, bénéfique à l’environnement.

L’industrie pharmaceutique

Le verre est un matériau fortement présent au sein de l’industrie pharmaceutique. Toutefois, le plastique n’est pas moins sollicité. En réalité, les emballages flexibles sont de grands classiques dans ce secteur. Ces emballages servent à conditionner différents types de médicaments et surtout à conserver des produits liquides. On retrouve dans l’industrie pharmaceutique, des objets thermoformés de différentes formes (ronds, plats ou encore carrés). Les professionnels du secteur pharmaceutique ont un certain nombre d’exigences à l’égard des matières qui sont utilisés comme matériel de conservation. Ils sont généralement à la recherche de contenants plutôt sombres pour protéger les produits contre la lumière, mais assez transparents pour permettre à l’utilisateur de voir le produit. Les enseignes de fabrication des matières thermoformées s’efforcent alors de répondre le plus précisément possible à leurs besoins. En visitant ce site, par exemple, vous pourrez en apprendre plus sur les techniques utilisées dans le domaine du thermoformage.

L’industrie automobile

Dans l’industrie automobile, c’est le polystyrène thermoformé qui est le plus utilisé lors de la conception de pièces malléables. Cette matière offre une bonne résistance et une excellente solidité. Pour les industries qui misent sur les bénéfices, il présente un excellent rapport qualité-coût, car il offre à la fois le niveau d’exigence désiré et des possibilités d’économies. Le secteur de l’automobile utilise le polystyrène thermoformé comme unité de manutention ou comme unité de base pour la conservation d’archives ou de documents. Contrairement aux emballages souples, il est possible de le réutiliser. L’industrie de l’automobile utilise également ce matériel pour standardiser les conditionnements et protéger les objets électroniques. En guise de comparaison, le carton est quasiment impossible à manipuler par des robots automatisés. Les produits thermoformés, quant à eux peuvent être chargés, déchargés et intervenir dans la fabrication de pièces sans problème.

L’industrie cosmétique

Un peu comme l’industrie pharmaceutique, le secteur de la cosmétique répond également à des standards en matière de conservation. L’industrie cosmétique a toujours été marquée par une démarche commerciale reposant en partie sur la qualité de ses flacons (de pommade ou de gel). Bien que le progrès technologique permette déjà de répondre à ces besoins, les objectifs ne cessent d’évoluer. Aujourd’hui, de nombreuses marques basculent vers le bio, autant pour la qualité du produit que pour son contenant. Certaines enseignes investissent aussi dans des contenants réutilisables. Les matières thermoformées peuvent alors les accompagner dans leurs projets. Il existe évidemment d’autres secteurs industriels qui ont mis les produits thermoformées au cœur de leurs unités de fabrication. Cela se justifie par les nombreux atouts que présentent lesdits produits.


Comment élaborer la stratégie d’acquisition digitale de son entreprise ?
Les grands enjeux du management de transition