L’histoire de l’art en France en quelques événements clés

Renaissance

De l’Antiquité jusqu’à aujourd’hui, plusieurs mouvements et formes d’arts se sont succédés. Souvent défini comme la forme de l’expression d’un artiste à travers une œuvre, que ce soit une peinture, une sculpture, un dessin, de l’architecture, de la littérature, des vidéos et photographies, ou encore la danse et la musique ; l’art a une histoire propre à elle-même.

Au-delà d’une histoire selon les courants et les techniques artistiques, une division de l’histoire de l’art en suivant un ordre chronologique, à travers les grands événements de l’Histoire, peut aussi être adoptée pour mieux appréhender son évolution. Naturellement, établir une liste exhaustive des grands événements qui ont marqués l’histoire de l’art en France ne serait que prétention. Toutefois, quelques périodes majeures de l’Histoire du monde, et particulièrement de la France, l’ont fortement marqué, notamment la Renaissance et le XXe siècle.

La Renaissance : l’émergence du classicisme français

La Renaissance marque un renouveau pour l’histoire de l’art, une rupture avec l’art médiéval. Né en Italie au XIVe siècle, la renaissance artistique se diffuse rapidement en France et par après sur tout le continent européen. L’arrivée massive des artistes, des scientifiques et des architectes de l’Empire byzantin est la pierre angulaire de la forme d’art sous cette période. Là où l’Europe connait plusieurs changements politiques, intellectuels, économiques et sociaux, l’art s’en inspire.

L’art de la Renaissance s’inspire fortement des courants de pensées dites humanistes. En effet, pour la première fois, l’homme individualiste est mis à l’honneur dans la peinture, la sculpture et l’architecture. Des portraits de la famille de Médicis par Giorgio Vasari, à l’Homme de Vitruve par Léonard de Vinci ; la perfection du corps humain est mise à l’honneur dans les œuvres. S’affranchissant du pouvoir séculaire et de la religion du Moyen Âge, la Renaissance renoue avec l’art antique grec et romain, lui offrant un nouveau dynamisme. Toutefois, cela n’est en aucun cas un retour en arrière, l’artiste français allie dans cette perspective les traditions anciennes à de nouvelles techniques innovantes, selon le contexte, pour donner naissance à une nouvelle forme d’art : le classicisme, un mélange entre l’Antiquité et le renouveau. Pour découvrir le courant de peinture francaise de l’époque, des sites ainsi que des musées nationaux ont consacrés une place à l’art de la Renaissance.

L’art en France : de la Révolution française à la première Guerre Mondiale

Riche en changements politiques, de régimes et de l’économie, cette période reflète une image néoclassique de l’art. Les révolutions en France ont fortement influencé les artistes vers une vision utopistes des Lumières. Caractérisé par le style Empire de Napoléon, des idées économiques d’Adam Smith, ou de la lutte des classes, l’art se trouve bouleversé de plusieurs façons. En Allemagne, on retrouve la redécouverte des temps médiévaux, et en Angleterre, c’est l’apogée de l’art gothique. Cette vague de néogothique, inspire fortement l’art français, ainsi que la littérature ; cela se reflète notamment dans les travaux de Viollet-le-Duc sur la Cathédrale Notre-Dame de Paris et la cité de Carcassonne.

La révolution industrielle au XIXe siècle, l’apparition de nouvelles idées de liberté, le pouvoir bourgeois… ces événements ont causé une forte contradiction dans l’histoire de l’art. L’art passe du romantisme, à l’image de Delacroix, qui mettait en scène des tableaux monumentaux tantôt dramatiques, tantôt imaginaires ; à l’éclectisme et le réalisme, mettant en valeur l’architecture métallique, avec une touche d’ancienneté. Des peintres, tels que Vincent Van Gogh, Cézanne ou Manet, ont joué un rôle déterminant dans l’évolution de l’histoire de l’art du XIXe au XXe siècle.

Les mouvements forts de l’histoire de l’art à la première moitié du XXe siècle

L’expressionisme est l’héritage des Sécessions d’Europe centrale à l’aube du XXe siècle. Les artistes ont adopté cette forme d’art pour exprimer les drames collectifs de la première moitié de ce siècle. Dans la France, ce mouvement se traduit par le fauvisme, un art exaltant la couleur pure. Celui-ci rompt avec le traditionnel naturaliste pour un travail tout en couleur marquant la violence. Sur les tableaux, on perçoit un débat de couleurs, dans des lignes et surfaces formelles. C’est la folie de la peinture. Les sculptures montrent une simplification de la forme et l’entrée de la géométrisation. De ces tendances naissent le cubisme. L’art évolue alors dans un monde avant-gardiste, où les formes géométriques et l’abstraction pure sont mises en avant. Cette évolution est toutefois brisée par la première Guerre mondiale. L’art français se doit de renaître après la guerre, vers une recherche du nouveau cubisme, d’un renouvellement architectural et d’un nouveau design urbain. Picasso est sans doute un des grands artistes qui a marqué la première moitié du siècle passé à travers ses travaux sur le réalisme et l’expressionisme dans sa manière d’exprimer la nature morte accompagnée de têtes. Ce grand peintre a aussi contribué, bien que sa participation fût moindre, au développement du surréalisme.

L’époque de l’art contemporain français

La fin de la deuxième guerre mondiale marque un nouveau souffle pour le monde artistique. La reconstruction européenne et la restructuration du monde offrent de nouvelles perspectives pour le monde artistique. Marquée par un développement croissant de l’électrique et de la technologie, un rejet de l’art abstrait et l’art conceptuel se manifeste, au profit du pop-art américain. Un nouveau design s’installe, la photographie gagne du terrain dans le monde, et l’art déco est la nouvelle tendance. Les objets et les images du quotidien deviennent alors le centre des mouvements graphiques. L’évolution de l’histoire de l’art suit l’évolution de la société et de la technologie, ainsi, dans la dernière décennie du XXe siècle, le street art ou graffitisme entre dans les courants d’art contemporains les plus répandus dans le monde. On assiste également à la naissance de l’art numérique.

Service de garde et service d’urgence à Lille
Où trouver une stripteaseuse à domicile à Paris ?