Optimisation du prix : comment effectuer une baisse de prix astucieuse pour votre maison

maison

Publié le : 03 septembre 20235 mins de lecture

A la vente ou à l’achat, une des parties cherchera toujours à avoir le meilleur prix d’une maison en évoquant un détail particulier. La surestimation de la valeur immobilière d’un bien représente toujours un facteur qui ralentit la transaction, d’où la nécessité de savoir évaluer la maison à sa juste valeur. Dans ce contexte, voici quelques conseils à adopter pour optimiser le prix et effectuer une baisse de prix astucieuse pour votre maison.

La détermination de la vraie valeur du bien

Avant de penser à faire baisser le prix de sa maison, il convient de bien déterminer la valeur réelle du bien immobilier. Pour ce faire, il faudra faire appel à un agent immobilier, qui s’occupera d’une estimation immobilière détaillée, en fonction des cours réels du moment, des prix concurrents du secteur aussi bien en vente qu’en achat. Il s’agit d’un moyen pour mieux appréhender les prix du marché actuel, afin de mieux déterminer le prix de vente du bien en question.

Certes, une estimation initiale est effectuée au moment de signer le mandate de vente, mais après quelques temps, il faut réaliser à nouveau une nouvelle évaluation mise à jour, en comparaison avec les biens récemment proposés sur le marché.

La vente entre particuliers doit tenir compte des outils d’estimation en ligne dans la mesure où les valeurs données varient d’un outil à un autre. Aussi, il est préférable de faire appel aux experts dans le secteur pour avoir une idée fiable de la véritable valeur du bien immobilier.

Vous pouvez demander à avoir un collaborateur de l’agence immobilière Welmo pour vous assister dans cette démarche.

À consulter aussi : Acheter une maison à la campagne : que prévoir comme assurance ?

Les mesures à prendre pour baisser le prix de manière intelligente

Et voilà une question fréquente : « Comment baisser le prix de sa maison ? ». Sans aucun doute, vous souhaitez avoir un historique de baisses de prix régulières, de manière à pouvoir encore descendre. Il s’agit d’une astuce permettant d’attirer un nouveau groupe d’acheteurs par l’annonce.

A titre d’information, les acheteurs lisent les annonces de biens situés dans un quartier en biais. Cela signifie que leur recherche est plutôt focalisée sur les intervalles de prix ou par budget maximal, en fonction de leurs moyens financiers.

La meilleure manière de fixer un prix de vente stratégique consiste à viser un prix situé au-dessous du seuil psychologique, pouvant être lu comme intervalle de prix ou budget maximal. A titre d’exemple, vous pouvez mettre un prix de vente à 250 000 € au lieu de 255 000 € afin de toucher les acheteurs ayant un budget maximal de 250 000 €. Ainsi, en cas de changement de prix, les acheteurs qui ont créé des alertes mails pourront recevoir l’annonce du moment qu’elle correspond à leurs critères de prix.

La considération de l’influence des tendances du marché immobilier

Fixer le prix d’une maison n’est pas toujours chose aisée. Toujours est-il que pour optimiser cela, il est recommandé de tenir compte de l’influence des tendances du marché immobilier. Effectivement, ces tendances ont un impact considérable sur la valeur des biens immobiliers, aussi bien en cas de croissance qu’en cas de baisse. Aussi, un marché en pleine croissance traduit une baisse de prix et en revanche, un marché en baisse exprime une chute des prix des biens.

L’évaluation au juste prix d’un bien immobilier est basée sur les tendances actuelles du marché immobilier. Pour avoir les informations y afférentes, il convient de se rapprocher des agences immobilières ou des autres sites spécialisés dans le secteur de l’immobilier.

Sinon, il est aussi fondamental de prendre en compte les caractéristiques spécifiques du marché immobilier en fonction du quartier. Cela résulte du fait que le prix varie d’une région à une autre, et d’un quartier à un autre, même pour des biens similaires. En restant informé sur les tendances de la région et du secteur, il vous sera plus facile de définir de manière précise le prix de vente de votre maison en tenant compte d’une éventuelle baisse de prix.

La prise en compte de l’emplacement

L’emplacement de la maison représente un critère décisif impactant directement son prix de vente. Effectivement, la localisation d’un bien immobilier revêt une importance majeure influant sur le choix des futurs acheteurs. Pour deux biens similaires, le prix de celui implanté dans un quartier résidentiel aura plus de valeur, étant donné la qualité de vie et la tranquillité qui sont des facteurs à grandes valeurs.

Il en est de même pour les biens immobiliers situés dans les zones urbaines dynamiques et animées. La proximité des commodités (commerces, transports en commun, établissements scolaires, loisirs) a un impact considérable. Mais dans le cas où les tendances du marché sont en baisse, il faudra penser à revoir le prix à la baisse, de manière intelligente pour votre maison.


Un bien à mettre en location à Toulouse : 4 leviers pour faciliter votre gestion locative
Comparatif PEA vs Assurance VIe : Quels avantages et limitations chacun offre-t-il ?

Plan du site